20 mai 2013

Sapes et Mines (32)

  SAPES ET MINES ---------------------- Le plus terrible, en Argonne, c'était la guerre de mines et de sapes! Je me souviens avoir travaillé dans les sapes avec le Génie. C'était un travail très dur! En bras de chemise, les sapeurs entraient à genoux dans les sapes, déchirant leurs vêtements aux pierres des parois, puis piochaient pendant de longues heures avec un courage tranquille, risquant toujours de se rencontrer avec l'ennemi, ou de sauter par l'explosion d'un camouflet! Lorsqu'une contre-mine explosait, les pauvres... [Lire la suite]
Posté par 407ri à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 février 2011

RONDE DANS LA NUIT (31)

RONDE DANS LA NUIT -----------------------------       Dans le boyau Cellos, les hommes de la 4ème ½ section étaient assis dans diverses positions.  PRACHET faisait du feu, et plaçait sur le papier allumé quelques brindilles de bois vert que lui apportait LEVEEL. " Mais, voyons, PRACHET, lui dis-je, agacé, tu mets trop de bois humide! Tu va faire de la fumée, et certainement, les boches nous enverrons quelques marmites! " " Ah, les gradés, ricana LEVEEL, y sont tous les mêmes! Toujours la colique… On peut... [Lire la suite]
Posté par 407ri à 14:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 janvier 2011

Une attaque en Argonne (30)

UNE ATTAQUE EN ARGONNE ------------------------------------ La nuit venait lentement. Après la soupe du soir, j'avais préparé le tour de garde de ma demi-section, et expédié mes premières sentinelles, quand le Capitaine PECHINE , commandant le Bataillon, arriva: " bonsoir, ARVISENET, ça va par ici? " " oui mon capitaine. " " Mes amis ce soir, il faudra veiller, car on craint une attaque allemande sur P. P. 16. Tout le monde à son poste, au premier signal! " Sur ces... [Lire la suite]
Posté par 407ri à 14:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 novembre 2010

Premières pertes (29)

PREMIERES PERTES. ------------------------ La relève  descendante est partie. Tout est calme et silence. Ma demi-section est de garde au Peti-Poste 13, au P. P. 18, au P.P. 14, 5ème escouade, Caporal PARIS. – 6ème escouade, Caporal CASSIN. – 7ème escouade, Caporal VATTIER. – 8ème escouade, Caporal BEINEX.  Ces trois dernières escouades occupent, la première, un entonnoir, et les deux dernières, ma demi-section, P.P. 14 – 15 – 16 – 17. - Je fais ma tournée de secteur, au clair de lune; pas un coup de... [Lire la suite]
Posté par 407ri à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 novembre 2010

NOtes de Tranchées

NOTES DE TRANCHEES. ---------------------------- 2 AOUT.         Nous avons un blessé dans la section; c'est DONZE qui reçoit un éclat de bombe dans la joue, blessure peu grave , heureusement! 3 AOUT.            Lutte de torpilles… Nous en recevons de tous les calibres: saucissons, boudins, pots de peinture, etc.. plus de peur que de mal! PICQUARD est blessé au bras par un éclat de grenade. 5 AOUT.       ... [Lire la suite]
Posté par 407ri à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 octobre 2010

Vers les premères lignes (27)

VERS LES PREMIERS LIGNES. ------------------------------------ Sur le devant des porte du village des Islettes, c'est un remue ménage continuel; agents de liaison, portant les ordres dans les bureaux, Sergents occupés à distribuer des brodequins, Caporaux distribuant des vivres de réserve.             Je suis comme perdu au milieu de cette foule, car, rentré hier soir de convalescence; le régiment remonte en ligne ce soir, aussi ai-je un peu le cafard. L'aspect du village... [Lire la suite]
Posté par 407ri à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 septembre 2010

ARGONNE - l'Escouade de Fer (26)

- ARGONNE – ---------------------- L'ESCOUADE DE FER. ---------------------------- L'Escouade de Fer, de la 9ème Cie. Du 407ème, c'était la mienne! Elle était renommée du 3ème Bataillon, et avait été appelée ainsi par le Caporal GOERRY, Chef de la 7ème, en Juillet 1915, grièvement blessé le 28 Septembre 1915, et dont j'avais pris la place  comme Caporal.             Pendant douze mois, je vis passer trente cinq poilus à l'escouade dont j'avais le... [Lire la suite]
Posté par 407ri à 15:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 septembre 2010

La Bataille devant Souville (25)

LA BATAILLE DEVANT SOUVILLE. ------------------------------------------ Récit officiel de la  Bataille du 23 juin par le Capitaine Henry BORDEAUX, de l'Académie Française, dont le frère, le Colonel ( nommé Général ) BORDEAUX, commandait devant Verdun la 307ème B.I. ------------------- La colline de Souville, depuis la perte de Douaumont et de Vaux, est notre principal rempart sur la rive droite. Souville perdu, il n'y aurait plus, pour protéger Verdun, que la côte  de Belleville St... [Lire la suite]
Posté par 407ri à 15:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2010

Pendant la bataille (24)

PENDANT LA BATAILLE. ------------------------------- Je suis à plat ventre dans la terre calcinée, et je rampe lentement. Autour de moi, des balles s'enfoncent en terre… Le terre que j'ai dans les yeux me fais souffrir, et mes mains me brûlent! A un moment, je me couche dans un trou d'obus, et je pleure, en attendant la mort… Les obus éclatent sans arrêt autour de moi. Le " Ravin de la mort " mérite bien son nom! C'est un véritable enfer! !             Je... [Lire la suite]
Posté par 407ri à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juin 2010

La Bataille du 23 juin (23)

LA BATAILLE DU 23 JUIN 1916. -------------------------------------- Depuis vingt quatre heures, nous sommes dans cet enfer. Nous avons déjà des pertes assez lourdes: Le bombardement est tellement violent !! C'est terrible !! surtout par ces chaleurs de juin! On étouffe! Et impossible de manger… La section se trouve à flanc de coteau sur la pente N.E. de Vaux-Capitre. A notre droite,  le ravin des Fontaines, et, de l'autre côté, le bois Fumin, et Crénois. Je suis dans un petit trou d'obus aménagé, avec COLLARDOT. Nous... [Lire la suite]
Posté par 407ri à 20:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]